Le 1er mai en Finlande (mai 2011)

 

 

 

Les premiers bourgeons commencent à faire leur apparition, il est donc temps de fêter l’arrivée de la saison estivale en ce 1er mai.

Les étudiants se promènent  dans les rues vêtus de leur casquette blanche, preuve qu’ils ont été diplômés. D’ailleurs, toutes les personnes ayant obtenus son baccalauréat finlandais, se coiffent de leur casquette, quel que soit leur âge. On en profite aussi pour prononcer des discours et lever des verres.

La boisson traditionnelle du 1er mai est le « sima » (hydromel), boisson légèrement fermentée et acidulée. On l’accompagne de « tippaleippä », beignets sucrés de pâte en ruban.

Beaucoup de restaurants organisent de grands buffets où on se rend en famille ou entre amis, on y mange, bien sûr du hareng, ou du pain surprise au poisson. Attention à ne pas oublier de faire une réservation, car je jour J, il n’y aura plus de place.

 

Voici quelques recettes :

 

Tippaleipä :

Pour 10 beignets :

3 œufs

2 cuillères à café de sucre

1 cuillère à café de sel

15cl de lait

200g de farine

Sucre glace

 

1/ Dans un saladier, mélanger les œufs et le sucre (ne pas battre).

2/ Mélanger le sel au lait et verser sur le 1er mélange.

3/ Ajouter la farine et remuez bien. Faites chauffer l’huile.

4/ Verser un peu de pâte dans une poche à douille et tout en tournant, laisser s’écouler un ruban de pâte comme pour faire un chignon ou un nid.

5/ Quand les beignets sont frits, les égoutter sur du papier absorbant et saupoudrer de sucre de glace.

 

Sima :

8l d’eau

500g de vergeoise

500g de sucre

2 ou 3 citrons

¼ de cuil. A café de levure fraiche

Des raisins secs

 

1/ Faire bouillir 4l d’eau et verser les sucres. Ajouter l’eau froide (les 4l restants) et le jus des citrons.

2/ Quand le mélange atteint la température de 40°C, ajouter la levure et le laisser reposer 1 ou 2 jours.

3/ Mettre en bouteille en filtrant et ajouter une cuil.  à café de sucre dans chaque bouteille et quelques raisins.

4/ Garder le sima dans un endroit froid pendant une semaine.

Attention, penser à ouvrir le bouchon des bouteilles pendant quelques secondes une ou deux fois par jour, pour évacuer le gaz qui se forme pendant la macération. C'est important, car sinon les bouteilles risquent d'exploser !

La boisson est prête lorsque les raisins flottent.

5/ Servir très frais, et enlever les raisins si vous les trouver trop amers.

A consommer dans la semaine.



29/04/2011
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres